SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.78 issue8A critical examination of summary measures of population healthThrough Mintzberg’s glasses: a fresh look at the organization of ministries of health author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

GRATZ, Norman G.; STEFFEN, Robert  and  COCKSEDGE, William. Désinsectisation des aéronefs. Bull World Health Organ [online]. 2000, vol.78, n.8, pp. 995-1004. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862000000800009.

On a souvent trouvé des insectes potentiellement dangereux pour la santé publique, notamment des moustiques, à bord d’aéronefs arrivant dans des pays où ces insectes n’existent pas. Les nombreux cas de « paludisme aéroportuaire » signalés dans des pays non impaludés sont la preuve indirecte de ce type de transfert. Les cas surviennent lorsque des anophèles parasités s’introduisent à bord des appareils dans les pays tropicaux d’endémie et s’en échappent au point d’arrivée. Il est probable que des moustiques contaminés par des arbovirus comme celui de la dengue ont été aéroportés de la même façon. Dans les pays non impaludés, le diagnostic est souvent tardif, et le malade décède parfois, car les médecins locaux ne soupçonnent pas le paludisme chez quelqu’un qui n’a pas séjourné sous les tropiques. Il arrive aussi que des espèces exotiques de moustiques forment des populations dans des pays où elles ont été importées. Elles constituent alors une menace en raison du risque de transmission de maladies.Pour éviter que des vecteurs d’espèces exotiques ne soient fortuitement aéroportés, l’OMS, en concertation avec ses centres collaborateurs dans plusieurs pays, a mis au point des méthodes et des matériels pour la désinsectisation des aéronefs en provenance de pays où les maladies transmises par les moustiques sont endémiques. Les essais sur le terrain ont montré que ces méthodes étaient efficaces. Les insecticides recommandés (perméthrine et d-phénothrine) sont sans danger pour les passagers et pour l’équipage de l’appareil. La désinsectisation des aéronefs en provenance de pays d’endémie et l’intensification de la lutte antivectorielle dans les aéroports internationaux et les zones environnantes réduiront le risque d’importation de vecteurs et de transmission des maladies dont ils sont porteurs.

Keywords : mosquito control [methods]; malaria [transmission]; aircraft; insect vectors; insecticides [administration and dosage].

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English