SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.79 issue4Leprosy in China: epidemiological trends between 1949 and 1998Family history: an opportunity for early interventions and improved control of hypertension, obesity and diabetes author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

CHALKER, John. Amélioration de la prescription d’antibiotiques dans la province de Hai Phong (Viet Nam): l’indicateur « dose d’antibiotique ». Bull World Health Organ [online]. 2001, vol.79, n.4, pp. 313-320. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862001000400008.

OBJECTIF: Améliorer l’utilisation et le dosage des antibiotiques prescrits dans les postes communaux de santé au Viet Nam, et rechercher si la dose d’antibiotique peut facilement et avec une bonne fiabilité servir d’indicateur de l’utilisation de ces médicaments. MÉTHODES: Tous les agents de santé des 217 postes communaux de santé de la province de Hai Phong au Viet Nam ont été recrutés dans une étude qui s’est étendue sur 18 mois entre 1994 et 1996. Il s’agissait d’une étude longitudinale, dans laquelle la valeur de référence de chaque nouveau district servait de témoin pour les districts précédents. Tous les postes de santé étaient suivis une fois par mois par un superviseur de district. Les résultats de deux évaluations officielles réalisées par des médecins extérieurs à l’étude ont été comparés à ceux obtenus par les superviseurs de district. Des éléments d’équipement médical de base ont été fournis à trois reprises sur une période de 9 mois, cette fourniture étant conditionné´ e par l’amélioration des pratiques de prescription et la qualité de leur supervision. RÉSULTATS: Les données obtenues par les superviseurs de district ont montré que le pourcentage de contacts avec les patients ayant débouché sur une prescription d’antibiotique est tombé de 65% à environ 45%. Lorsque des antibiotiques étaient donnés, le pourcentage de patients ayant reçu une dose correcte est passé de 30% à 98%. Ces améliorations étaient toujours observables 17 mois après la fin de l’intervention. CONCLUSION: Une telle initiative exige la collaboration active du personnel de santé et des responsables locaux à tous les niveaux. Le don d’équipement médical sous condition s’est montré efficace. Un indicateur simple mesurant l’adéquation de la dose peut être un moyen efficace d’améliorer de façon durable l’utilisation des antibiotiques.

Keywords : Antibiotiques [administration et posologie]; Ordonnance médicale médicament [normes]; Centre public santé; Etude longitudinale; Viet Nam.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English