SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.79 issue5Attitudes towards war, killing, and punishment of children among young people in Estonia, Finland, Romania, the Russian Federation, and the USAImpact of prepackaging antimalarial drugs on cost to patients and compliance with treatment author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

MOORE, Elinore et al. Comparaison entre une spécialité et un générique de stibogluconate de sodium pour le traitement de la leishmaniose viscérale au Kenya. Bull World Health Organ [online]. 2001, vol.79, n.5, pp. 388-393. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862001000500004.

OBJECTIF: Comparer l’utilisation d’une spécialité et d’un générique de stibogluconate de sodium pour le traitement de la leishmaniose viscérale (kala-azar). MÉTHODES:Au total, 102 patients atteints de kala-azar confirmé ont été traités par le stibogluconate de sodium (20 mg/kg par jour pendant 30 jours) dans un hôpital de mission de la région de West Pokot au Kenya. Le stibogluconate de sodium était administré soit sous forme de Pentostam® (PSM), soit sous la forme générique correspondante (SSG) ; les patients étaient répartis à tour de rôle dans chacun des groupes de traitement (51 patients par groupe). RÉSULTATS:Aucune différence significative n’a été observée, que ce soit au niveau des données démographiques de base, de la gravité de la maladie ou des faits survenus en cours de traitement. Trois décès ont été enregistrés dans le groupe PSM et un dans le groupe SSG, et deux patients de chaque groupe ont été perdus de vue. Sur 80 ponctions de rate effectuées pour évaluer la guérison, une seule était positive pour Leishmania spp. (chez un patient traité par SSG). Un suivi réalisé au bout de 6 mois au minimum a montré que 6 patients sur 58 avaient rechuté (5 dans le groupe SSG et 1 dans le groupe PSM). Aucun paramètre relatif à l’issue du traitement n’était significativement différent d’un groupe à l’autre. CONCLUSION: La possibilité de disposer à moindre coût de stibogluconate de sodium générique soumis à des contrôles de qualité rigoureux permet maintenant aux autorités sanitaires des régions d’Afrique où le kala-azar est endémique de fournir un traitement à un nombre beaucoup plus grand de patients.

Keywords : Leishmaniose viscérale [chimiothérapie]; Antimoine sodium, Gluconate [usage thérapeutique]; Produits génériques [usage thérapeutique]; Evaluation médicament; Etude comparative; Kenya.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English