SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.79 issue6Prevalence, awareness, treatment and control of hypertension among the elderly in Bangladesh and India: a multicentre studyEstimating the prevalence of anaemia: a comparison of three methods author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

TAWFIK, Youssef; HOQUE, Shamsul  and  SIDDIQI, Mizan. Utilisation de la méthode LQAS (échantillonnage par lots pour l’assurance de la qualité) pour améliorer la couverture vaccinale au Bangladesh. Bull World Health Organ [online]. 2001, vol.79, n.6, pp. 502-505. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862001000600004.

OBJECTIF: Identifier les zones de faible couverture vaccinale dans cinq villes du Bangladesh (Chittagong, Dhaka, Khulna, Rajshahi et Syedpur). MÉTHODES: Six études utilisant la méthode d’échantillonnage par lots pour l’assurance de la qualité (LQAS) ont été réalisées entre 1995 et 1997 par Basic Support for Institutionalizing Child Survival et le Programme national élargi de vaccination du Bangladesh. RÉSULTATS: La couverture vaccinale par le BCG était acceptable dans tous les lots étudiés. Toutefois, la proportion de lots rejetés en raison de la faiblesse de la couverture antirougeoleuse allait de 0% à Syedpur à 12% à Chittagong et 20% dans les zones 7 et 8 de Dhaka. La proportion de lots rejetés parce qu’un nombre insuffisant d’enfants de l’échantillon avaient reçu la totalité des vaccins allait de 11% à Syedpur à 30% à Dhaka. De plus, l’analyse des données agrégées et pondérées a montré une bonne couverture par le BCG (le premier vaccin administré) et une faible couverture par le vaccin antirougeoleux (le dernier vaccin administré), ce qui indique un taux élevé d’abandon (de 14% à Syedpur à 36% dans la zone 8 de Dhaka). CONCLUSION: Au Bangladesh, pays dont les ressources sont limitées, les résultats des enquêtes réalisées selon la méthode d’échantillonnage par lots pour l’assurance de la qualité ont permis aux responsables du Programme national élargi de vaccination d’identifier les secteurs de faible couverture vaccinale. Ces secteurs ont été désignés pour faire l’objet d’interventions ciblées. Comme la méthode n’exige qu’un échantillon de petite taille et qu’elle est facile à appliquer, elle peut être utilisée pour la surveillance de routine de la couverture vaccinale.

Keywords : Programmes de vaccination; Zone pauvreté; Contrôle qualité; Etude échantillon; Bangladesh.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English