SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.79 issue6Using lot quality assurance sampling to improve immunization coverage in BangladeshClient satisfaction and quality of health care in rural Bangladesh author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

SARI, Mayang et al. Estimation de la prévalence de l’anémie: comparaison entre trois méthodes. Bull World Health Organ [online]. 2001, vol.79, n.6, pp. 506-511. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862001000600005.

OBJECTIF: Déterminer quelle est la méthode la plus efficace pour mesurer la concentration en hémoglobine lors d’enquêtes à grande échelle réalisées dans des régions reculées, et comparer deux méthodes (mesure indirecte de la cyanméthémoglobine et HemoCue) avec la méthode classique (mesure directe de la cyanméthémoglobine). MÉTHODES: Des prélèvements de sang veineux et capillaire ont été réalisés en Indonésie chez 121 mères et les résultats obtenus par les trois méthodes ont été comparés. RÉSULTATS: Lorsqu’elle était déterminée par mesure indirecte de la cyanméthémoglobine, la prévalence de l’anémie était de 31-38%. Par mesure directe de la cyanméthémoglobine ou par la méthode HemoCue, elle était de 14-18 %. La mesure indirecte de la cyanméthémoglobine donnait le plus fort coefficient de variation et le plus grand écart type de la différence entre la première et la deuxième mesure du même échantillon de sang (10-12 g/l avec la mesure indirecte contre 4 g/l avec la mesure directe). Par comparaison avec la mesure directe de la cyanméthémoglobine sur le sang veineux, la meilleure sensibilité (82,4 %) et la meilleure spécificité (94,2 %) revenaient à la méthode HemoCue appliquée au sang veineux. CONCLUSION: Lorsque les conditions de travail sur le terrain et les ressources locales le permettent, la concentration en hémoglobine doit être estimée par la méthode de mesure directe de la cyanméthémoglobine, qui est la méthode de référence. La méthode HemoCue peut toutefois être utilisée dans les enquêtes faisant appel à différents laboratoires ou réalisées dans des régions relativement reculées. En climat particulièrement chaud et humide, les microcuves HemoCue doivent être jetées si elles ne sont pas utilisées dans les quelques jours qui suivent l’ouverture du récipient.

Keywords : Hémoglobinométrie [méthodes]; Anémie [épidémiologie]; Prévalence; Etude comparative; Indonésie.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English