SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.79 issue6Client satisfaction and quality of health care in rural BangladeshGroup A streptococcal sore throat in a periurban population of northern India: a one-year prospective study author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

CURTIS, Valerie et al. Mise en évidence de modifications des comportements après un programme de promotion de l’hygiène au Burkina Faso. Bull World Health Organ [online]. 2001, vol.79, n.6, pp. 518-527. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862001000600007.

OBJECTIF: Déterminer si un vaste programme de promotion de l’hygiène qui s’est étendu sur 3 ans à Bobo Dioulasso (Burkina Faso) a été efficace pour modifier les comportements associés à la propagation des maladies diarrhéiques. Le programme était adapté aux coutumes locales, ciblésur certains types de comportements, reposait sur une motivation de la population en faveur de l’hygiène et utilisait des canaux de communication appropriés à la situation locale. MÉTHODES: Deux enquêtes en population ont enregistré la couverture du programme parmi les publics cibles (mères d’enfants de 0-35 mois). Quatre enquêtes ont été réalisées - trois avant le début du programme et une en 1998, soit au bout de trois ans - par observation structurée des comportements en matière d’hygiène au domicile des participantes, afin de recueillir des données sur les modifications des comportements visés. RÉSULTATS: Trois ans après le début du programme, les trois quarts des participantes avaient eu un contact avec ses activités. La moitié pouvaient citer correctement les deux principaux messages du programme. Bien que l’élimination hygiénique des selles des enfants ait peu changé entre 1995 et 1998 (80% avant l’intervention et 84% après celle-ci), le lavage des mains au savon après avoir nettoyé l’enfant après une selle est passé de13% à 31 %. La proportion de mères qui se lavaient les mains au savon après avoir utilisé les latrines est passée de 1% à 17%. CONCLUSION: Les programmes de promotion de l’hygiène peuvent modifier les comportements et seront probablement plus efficaces s’ils s’appuient sur des recherches locales et s’ils utilisent de façon répétée et prolongée des canaux de communication appropriés à la situation locale.

Keywords : Lavage mains; Toilettes publiques; Hygiène; Promotion santé; Diarrhée [prévention et contrôle]; Collecte données; Burkina Faso.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English