SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.79 issue6Coeliac disease: a potentially treatable health problem of Saharawi refugee childrenOn measuring inequalities in health author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

DGEDGE, Martinho et al. La charge de morbidité à Maputo (Mozambique): enregistrement et autopsie des personnes décédées en 1994. Bull World Health Organ [online]. 2001, vol.79, n.6, pp. 546-552. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862001000600011.

OBJECTIF:Classer les causes de décès à Maputo (Mozambique) au moyen des méthodes exposées dans l’étude sur la charge de morbidité dans le monde, pour pouvoir proposer des informations aux décideurs de la santé publique et obtenir des données de référence qui serviront dans les études réalisées ultérieurement à Maputo et dans les capitales provinciales. MÉTHODES: Les données ont été recueillies dans les registres de décès et les rapports d’autopsie de Maputo pour l’année 1994. RÉSULTATS: Un total de 9011 décès figuraient dans les registres, ce qui représente une couverture d’environ 86 %. Des causes avaient été attribuées à 8114 de ces décès (soit 92 %). Les maladies transmissibles et les affections maternelles, périnatales et nutritionnelles représentaient 5319 décès, les maladies non transmissibles 1834 décès et les traumatismes 961 décès. Les 10 principales causes de décès enregistrées étaient les affections périnatales (1643), le paludisme (928), les maladies diarrhéiques (814), la tuberculose (456), les infections respiratoires basses (416), les accidents de la route (371), l’anémie (269), les maladies cérébrovasculaires (269), les homicides (188) et la méningite bactérienne (178). CONCLUSION: Les maladies infectieuses quelles qu’elles soient, les traumatismes et les maladies cérébrovasculaires sont les causes majeures de décès, d’après les rapports d’autopsie comme d’après les statistiques de décès. Il existe une sous-déclaration des décès liés au SIDA. Avec le développement rapide de l’infection par le VIH, le SIDA viendra alourdir à Maputo le poids déjà élevé des maladies infectieuses et de la mortalité prématurée. D’après cette étude, la cause de décès est un indicateur de résultat utile pour juger des programmes de lutte contre les maladies.

Keywords : Cause décès; Mortalité; Registre; Autopsie; Coût maladie; Mozambique.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English