SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.79 issue8Inherited haemoglobin disorders: an increasing global health problem author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

GUYATT, Helen L. et al. République-Unie de Tanzanie : évaluation de l'efficacité des traitements anthelminthiques en milieu scolaire pour lutter contre l'anémie chez l'enfant. Bull World Health Organ [online]. 2001, vol.79, n.8, pp. 695-703. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862001000800004.

OBJECTIF: Déterminer l'effet du traitement vermifuge sur l'anémie dans le cadre d'un programme à grande échelle de traitement par les anthelminthiques dans les écoles de la région de Tanga, en République-Unie de Tanzanie. MÉTHODES: On a tenu compte à la fois de la réduction de la prévalence de l'anémie et du coût par cas évité. Dans les études transversales, on a effectué un examen parasitologique et une évaluation de l'anémie chez les écoliers avant le traitement vermifuge, puis 10 et 15 mois après. RÉSULTANTS: Au départ, les études indiquaient que la prévalence de l'anémie (hémoglobine <110 g/l) était élevée (54 %) chez les écoliers, en particulier chez ceux qui présentaient de fortes charges parasitaires (ankylostomes et schistosomes). L'analyse du risque attribuable laisse à penser que l'ankylostomiase et la schistosomiase sont responsables de 6 et 15 % des cas d'anémie, respectivement. Quinze mois après le traitement vermifuge par l'albendazole et le praziquantel, la prévalence de l'anémie avait été réduite d'un quart et celle de l'anémie modérée à grave (hémoglobine <90 g/l) de près de la moitié. L'administration de ces anthelminthiques par le biais du système scolaire a été réalisée pour un coût relativement faible de US $1 par enfant traité. Le coût par cas d'anémie évité en appliquant un traitement vermifuge aux enfants est de l'ordre de US $6 à 8, selon le seuil employé pour le taux d'hémoglobine. CONCLUSION: Ces résultats laissent à penser que des programmes de traitement vermifuge doivent figurer dans les stratégies de santé publique pour lutter contre l'anémie chez l'enfant d'âge scolaire, lorsque la prévalence de l'ankylostomiase et de la schistosomiase sont élevées.

Keywords : Antihelminthiques [usage thérapeutique]; Albendazole [usage thérapeutique]; Albendazole [administration et posologie]; Praziquantel [usage thérapeutique]; Praziquantel [administration et posologie]; Anémie [parasitologie]; Ankylostomiase [chimiothérapie]; Ankylostomiase [complication]; Schistosomiase [chimiothérapie]; Schistosomiase [complication]; Enfant; Service hygiène scolaire; Etude section efficace; Modèle logistique; Analyse régression; République-Unie de Tanzanie.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English