SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.79 issue9Is globalization good for your health?The globalization of public health: the first 100 years of international health diplomacy author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

CORNIA, Giovanni Andrea. Mondialisation et santé: résultats et options. Bull World Health Organ [online]. 2001, vol.79, n.9, pp. 834-841. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862001000900008.

Ces vingt dernières années ont vu l'émergence et le renforcement d'un paradigme économique qui met l'accent sur la dérégulation des marchés intérieurs et la suppression des barrières commerciales et financières au niveau mondial. Bien gérée, cette approche peut conduire à des gains perceptibles en termes de santé. Lorsque les marchés ne sont pas exclusifs, que les organes de réglementation sont solides et qu'il existe des dispositifs de sécurité, la mondialisation améliore les performances des pays qui possèdent une bonne infrastructure humaine et matérielle mais dont le marché térieur est limité. Les bénéfices en termes de santé constatés en Chine, au Costa Rica, dans les « tigres » d'Asie orientale et au Viet Nam peuvent être en partie attribués à l'accès croissant de ces pays aux marchés mondiaux, à l'épargne et à la technologie. Cependant, pour la plupart des autres pays, notamment en Afrique, en Amérique latine et en Europe orientale, la mondialisation n'a pas tenu ses promesses du fait de la conjonction de facteurs tels qu'une situation intérieure médiocre, une répartition inégale des investissements étrangers et l'imposition de nouvelles conditions qui limitent encore plus l'accès de leurs produits aux marchés de l'OCDE. Au cours de ces vingt dernières années, ces pays en développement ont connu une croissance lente, instable et inéquitable assortie d'une stagnation des indicateurs sanitaires. L'autarcie ne constitue pas une réponse à cette situation, non plus qu'une mondialisation prématurée, aveugle et anarchique. La libéralisation unilatérale, si elle se poursuit, ne les aidera probablement pas à améliorer leurs résultats économiques ni l'état de santé de leur population. Pour ces pays, une intégration progressive et sélective dans l'économie mondiale, liée à une réduction de l'inégalité des marchés mondiaux et à la création d'institutions démocratiques de gouvernance mondiale est préférable à une mondialisation immédiate.

Keywords : Commerce; Coopération internationale; Etat sanitaire; Revenu; Développement économique; Facteur socio-économique; Pays développé; Pays en développement.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English