SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.80 issue4The contribution of breast milk to toddler diets in western KenyaEstimating human rabies mortality in the United Republic of Tanzania from dog bite injuries author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

LEWALLEN, Susan  and  COURTRIGHT, Paul. Inégalités entre hommes et femmes et utilisation des services de chirurgie de la cataracte dans les pays en développement. Bull World Health Organ [online]. 2002, vol.80, n.4, pp. 300-303. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862002000400008.

OBJECTIF: Déterminer, à partir des données publiées, les taux de couverture de la chirurgie de la cataracte selon le sexe et la proportion des cas de cécité due à la cataracte qui pourraient être éliminés si les femmes et les hommes avaient un accès égal aux services de chirurgie de la cataracte. MÉTHODES: Une recherche documentaire a permis d'identifier des enquêtes sur la cataracte menées en population selon une méthodologie correcte. Les taux de couverture de la chirurgie de la cataracte ont été tirés des résultats des enquêtes et l'on a comparé les taux correspondant aux femmes et aux hommes. Les odds ratios ont été calculés selon la méthode de Peto pour chaque enquête et une méta-analyse a été réalisée sur l'ensemble des enquêtes. RÉSULTATS: D'après un examen des données publiées et une méta- analyse des enquêtes sur la cataracte réalisées dans les pays en développement, nous avons trouvé un taux de couverture de la chirurgie de la cataracte 1,2-1,7 fois plus élevé pour les hommes que pour les femmes. Les femmes bénéficiaient de cette intervention avec un odds ratio de 0,67 (IC 95 % : 0,60-0,74) par rapport aux hommes. Bien que disposant d'un taux de couverture plus faible, elles représentaient environ 63 % de l'ensemble des cas de cataracte dans les populations étudiées, et si elles bénéficiaient d'une intervention chirurgicale aux mêmes taux que les hommes, la prévalence de la cécité due à la cataracte baisserait d'une valeur médiane de 12,5 % (intervalle : 4-21 %). CONCLUSION: En réduisant les inégalités entre hommes et femmes, on pourrait faire baisser de façon significative la prévalence de la cécité due à la cataracte ; des programmes d'intervention tenant compte de ces inégalités sont par conséquent nécessaires pour améliorer le taux de couverture de la chirurgie de la cataracte chez les femmes.

Keywords : Extraction cataracte; Accessibilité service santé; Facteur sexuel; Préjugé; Revue de la littérature; Méta-analyse; Pays en développement.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English