SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.80 issue6Low access to a highly effective therapy: a challenge for international tuberculosis control author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

XIANYI, Chen et al. La stratégie DOTS en Chine: résultats et leçons de dix ans d'expérience. Bull World Health Organ [online]. 2002, vol.80, n.6, pp. 430-436. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862002000600005.

OBJECTIF: Analyser la stratégie en cinq points de lutte contre la tuberculose (DOTS) dix ans après sa mise en œuvre dans la moitié de la population chinoise, et indiquer les leçons à tirer de cette expérience en vue de futures applications. MÉTHODES: Nous avons analysé les tendances de la détection des cas et de l'issue du traitement après la mise en œuvre de la stratégie DOTS dans chaque district, en utilisant les données de notification du projet IEDC de lutte contre les maladies infectieuses et endémiques (1991-2000). Nous avons également déterminé la proportion de districts possédant différents niveaux de détection des cas pour les cinquième et sixième années de mise en œuvre du DOTS. RÉSULTATS: De 1991 à 1995, le DOTS a rapidement été étendu jusqu'à couvrir plus de 90 % de la population et des districts cibles. En 2000, 8 millions de cas suspects ont bénéficié d'un diagnostic gratuit : 1,8 million de cas de tuberculose ont été trouvés, un traitement gratuit a été fourni à 1,3 million de patients à frottis positif et plus de 90 % d'entre eux ont été guéris. Pendant la période d'application du DOTS, le pourcentage de cas chez des sujets ayant déjà été traités a diminué parmi les cas à frottis positif et l'issue du traitement s'est améliorée. Malgré ces résultats, le taux de détection des nouveaux cas à frottis positif n'a été que de 54 % en 1998, et dans 41,2 % des districts le taux de détection des cas était faible ou inférieur à la moyenne (avec d'importantes variations d'une province à l'autre). CONCLUSION: Le projet IEDC a démontré qu'il est possible d'étendre rapidement le DOTS à grande échelle. La cible globale consistant en un taux de guérison de 85 % a rapidement été atteinte, et le projet a probablement réduit le taux de pharmacorésistance. Toutefois, le taux de détection des cas n'a pas atteint la cible globale de 70 %, et il faudra poursuivre les recherches en vue d'améliorer ce résultat.

Keywords : Tuberculose pulmonaire [chimiothérapie]; Programme national santé [organisation et administration]; Notification maladie; Evaluation résultats traitement; Evaluation programme; Chine.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English