SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.80 issue9Gender, literacy, and survival among Ethiopian adults, 1987 - 96Vaccination against hepatitis A virus may not be required for schoolchildren in northern India: results of a seroepidemiological survey author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

BULATAO, Rodolfo A.  and  ROSS, John A.. Notation des soins de santé maternelle et néonatale dans les pays en développement. Bull World Health Organ [online]. 2002, vol.80, n.9, pp. 721-727. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862002000900008.

OBJECTIF: Evaluer les services de santé maternelle et néonatale dans 49 pays en développement. MÉTHODES: Dans chaque pays, les services ont été notés de 0 à 100 par 10 à 25 experts. Pour établir la note, divers éléments étaient pris en compte : services d'urgence et services courants (y compris les services de planification familiale) dans les centres de santé et les hôpitaux de district, accès à ces services pour les femmes des zones rurales et urbaines, probabilité pour les femmes de recevoir certains soins anténatals et obstétricaux, et éléments d'appui (politiques, ressources, surveillance, promotion de la santé et formation). RÉSULTATS: La note moyenne n'était que de 56, mais avec de grandes variations d'un pays à l'autre notamment au niveau de l'accessibilité des services dans les zones rurales. Des notes relativement bonnes ont été obtenues pour les services de vaccination, les soins anténatals et le conseil en matière d'allaitement au sein. Elles étaient particulièrement faibles pour les soins obstétricaux d'urgence en milieu rural, les services d'interruption de grossesse et le conseil relatif au VIH. CONCLUSION: Les efforts consacrés à la santé maternelle dans les pays en développement sont nettement insuffisants, surtout dans les zones rurales. Les femmes des zones rurales sont désavantagées à de nombreux égards, mais plus particulièrement en ce qui concerne le traitement des urgences obstétricales. Dans les zones rurales comme dans les zones urbaines, le dépistage et le conseil en matière de VIH sont insuffisamment proposés aux femmes, qui n'ont en outre qu'un accès limité aux services d'interruption de grossesse. Pour redresser la situation, il faut aller au-delà de la réforme des politiques pour renforcer la mise en œuvre des services et améliorer la formation des personnels et la promotion de la santé. L'augmentation du financement ne représente qu'une partie de la solution.

Keywords : Service santé maternelle; Soins périnatals; Accessibilité service santé; Délivrance soins; Contrôle naissances; Evaluation programme; Etude comparative; Pays en développement.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English