SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.81 issue12Human health benefits from livestock vaccination for brucellosis: case study author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

HORWOOD, C. et al. Algorithme clinique pour le diagnostic de l'infection à VIH chez l'enfant dans les services de soins de santé primaires. Bull World Health Organ [online]. 2003, vol.81, n.12, pp. 858-866. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862003001200004.

OBJECTIF: Déterminer la validité d'un algorithme utilisé par les agents des soins de santé primaires pour repérer les enfants présentant une infection à VIH symptomatique. Cet algorithme est appliqué en Afrique du Sud dans le cadre de la prise en charge intégrée des maladies de l'enfant (PCIME), stratégie visant à réduire la morbidité et la mortalité infantiles en améliorant les soins de santé primaires. Le SIDA étant l'une des principales causes de mortalité chez l'enfant en Afrique australe, le diagnostic et la prise en charge des infections à VIH symptomatiques ont été ajoutés à l'algorithme actuel de la PCIME. MÉTHODES: Au total 690 enfants de la consultation externe d'un hôpital de district d'Afrique du Sud ont été vus par un praticien appliquant l'algorithme pour le VIH, puis par un pédiatre. La charge virale du VIH a ensuite été déterminée pour chaque enfant. La validité de l'algorithme pour la détection de l'infection à VIH symptomatique a été comparée avec celle du diagnostic clinique par le pédiatre et avec les résultats du test de dépistage. L'algorithme a été amélioré par le recueil minutieux des données cliniques. RÉSULTATS: Au total, 198 enfants (28,7 %) étaient infectés par le VIH. Le pédiatre en a identifié correctement 142 (71,7 %) et l'algorithme VIH/PCIME a permis d'en trouver 111 (56,1 %). Les odds ratios ont été calculés pour déterminer les facteurs prédictifs de l'infection à VIH et utilisés pour améliorer l'algorithme et atteindre, pour le dépistage clinique, une sensibilité de 67,2 % et une spécificité de 81,5 %. CONCLUSION: L'utilisation d'un algorithme permet aux agents des soins de santé primaire de repérer efficacement les enfants présentant une infection à VIH symptomatique. L'algorithme amélioré mis au point dans cette étude pourrait être utile dans les pays à forte prévalence du VIH et permettre aux praticiens appliquant la PCIME de repérer et de soigner les enfants infectés.

Keywords : HIV, Infection [diagnostic]; SIDA [diagnostic]; Puériculture; Programme soins courants; Distribution intégrée soins; Médecin; Algorithme; Etude comparative; Afrique du Sud.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English