SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.81 issue12Diagnosis of paediatric HIV infection in a primary health care setting with a clinical algorithmField trial of applicability of lot quality assurance sampling survey method for rapid assessment of prevalence of active trachoma author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

ROTH, Felix et al. Avantages pour l'homme de la vaccination du cheptel contre la brucellose: étude de cas. Bull World Health Organ [online]. 2003, vol.81, n.12, pp. 867-876. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862003001200005.

OBJECTIF: Estimer l'intérêt économique et le rapport coût/efficacité - répartition comprise des avantages économiques - des progrès sanitaires obtenus en Mongolie en procédant à la vaccination de masse du cheptel contre la brucellose. MÉTHODES: Le rapport coût/efficacité et l'intérêt économique de la vaccination de masse contre la brucellose pour la société humaine et le secteur agricole ont été modélisés. L'intervention a consisté à planifier sur 10 ans la vaccination de masse du cheptel par la souche Rev-1 pour les petits ruminants et S19 pour les bovins. Le principal résultat obtenu a été le rapport coût/efficacité, soit le coût par années de vie ajustées sur l'incapacité (DALY) évitées. RÉSULTATS: Dans l'hypothèse d'une diminution de 52 % de la transmission de la brucellose chez l'animal grâce à la vaccination, on peut éviter 49 027 DALY. On estime le coût de cette intervention à US $8,3 millions et le gain brut à US $26,6 millions. Le bénéfice net s'établit donc à US $18,3 millions, avec un rapport moyen coût/avantages pour la société de 3,2 (2,27-4,37). Si l'on répartissait les coûts de cette intervention entre les secteurs en fonction des bénéfices qu'ils en retirent, la santé publique devrait contribuer à hauteur de 11 % et obtiendrait un rapport coût/efficacité de US $19,1 par DALY évitée (intervalle de confiance 95 % : 5,3-486,8). En revanche, si l'on inclut dans le calcul les bénéfices privés dus à l'amélioration de la santé humaine, le secteur de la santé devrait alors contribuer à hauteur de 42 % des coûts de l'intervention, ce qui ramène le rapport coût/efficacité à US $74,1 par DALY évitée. CONCLUSION: Si l'on répartit les coûts de la vaccination du cheptel contre la brucellose en fonction des bénéfices que retire chaque secteur de cette intervention, celle-ci pourrait s'avérer profitable et rentable pour la santé et l'agriculture.

Keywords : Brucellose [médecine vétérinaire]; Brucellose [prévention et contrôle]; Brucellose [transmission]; Brucellose bovine [prévention et contrôle]; Brucellose bovine [transmission]; Bovin [immunologie]; Mouton [immunologie]; Immunisation de masse [économie]; Humain; Coût maladie; Evaluation incapacité; Coopération intersectorielle; Affectation coûts; Analyse coût-bénéfice; Mongolie.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English