SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.82 issue2Control of tuberculosis in an urban setting in Nepal: public-private partnershipComparison of patient evaluations of health care quality in relation to WHO measures of achievement in 12 European countries author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

NELSON, Carib M. et al. Congélation du vaccin anti-hépatite B dans la chaîne du froid indonésienne: observations et solutions. Bull World Health Organ [online]. 2004, vol.82, n.2, pp. 99-105. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862004000200006.

OBJECTIF: Documenter et caractériser les températures de congélation dans la chaîne du froid indonésienne utilisée pour les vaccins et évaluer la faisabilité de modifications destinées à réduire la fréquence de la congélation. MÉTHODES: Des enregistreurs séquentiels de données ont été utilisés pour mesurer la température du vaccin anti-hépatite B entre le départ de chez le fabricant et le point d'utilisation. Les conditions initiales et les conditions au cours des trois phases de l'intervention ont été mesurées. A chacune des phases de l'intervention, les vaccins ont été progressivement retirés de la chaîne du froid dont la température normale est de 2-8°C. RÉSULTATS: La température de congélation a été notée pour 75 % des envois dans les conditions initiales. La fréquence de la congélation était maximale au cours du transport de la province vers le district et de la conservation dans les réfrigérateurs givrés du district et dans ceux des centres de santé. Les interventions ont diminué la congélation sans exposition thermique excessive des vaccins. CONCLUSION: La congélation involontaire des vaccins sensibles est fréquente en Indonésie. Il existe des stratégies simples pour la diminuer - par exemple transporter et conserver sélectivement ces vaccins à température ambiante. Dans de tels scénarios, l'utilisation des pastilles de contrôle des vaccins diminue le risque de dégradation thermique. Une modification des politiques permettant une conservation limitée des vaccins sensibles à des températures >2-8°C déboucherait sur des stratégies de distribution des vaccins plus souples et susceptibles de réduire la congélation des vaccins et les coûts et d'augmenter la capacité.

Keywords : Vaccin antihépatite B; Congélation; Réfrigération; Conservation médicament [méthodes]; Transports; Stabilité médicament; Service santé infantile; Indonésie.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English