SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.84 issue6Turning liabilities into resources: informal village doctors and tuberculosis control in Bangladesh author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

LUCAS, Robyn M; REPACHOLI, Mike H  and  MCMICHAEL, Anthony J. Le message de santé publique actuellement diffusé à propos de l'exposition aux UV est-il correct ?. Bull World Health Organ [online]. 2006, vol.84, n.6, pp. 485-491. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862006000600018.

Les messages de mise en garde à l'égard du soleil diffusés actuellement insistent sur l'importance de la protection solaire pour éviter les conséquences d'une exposition au rayonnement ultraviolet (UV) tels que les cancers de la peau, la cataracte et d'autres affections de l'œil, ainsi que les infections virales dues à une baisse des défenses immunitaires sous l'effet des UV. Cependant la santé humaine est également tributaire d'une exposition suffisante aux UV, en raison principalement de l'induction par ce rayonnement de la production de vitamine D, hormone essentielle à la santé osseuse. Les carences en vitamine D peuvent être associées à une augmentation des risques d'apparition de certains cancers, de maladies auto-immunes et de troubles mentaux comme la schizophrénie. Le présent article analyse l'évolution des pratiques en matière d'exposition solaire et des messages de mise en garde contre le soleil en considérant non seulement les bénéfices mais aussi les effets préjudiciables que ces messages peuvent avoir. La production de vitamine D induite par les UV peut être inhibée par des facteurs tels qu'une pigmentation profonde de la peau, des modes de vie privilégiant les activités d'intérieur, le vieillissement, des comportements d'évitement à l'égard du soleil et le port de vêtements limitant l'exposition cutanée, avec des conséquences néfastes pour la santé. On commence à récolter des preuves d'une baisse débutante des cancers de la peau chez les jeunes grâce aux messages de mise en garde contre le soleil. Après avoir largement promu la protection contre le soleil, il pourrait maintenant s'avérer utile de nuancer les messages à l'intention du public pour mieux prendre en compte les différences entre les groupes de population et notamment de leur sensibilité aux dangers et aux bénéfices de l'exposition solaire.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English