SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.84 issue7Mortality of tuberculosis patients in Chennai, IndiaValidation of clinical case definition of acute intussusception in infants in Viet Nam and Australia author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

WANG, Xuan-yi et al. Evolution de la dysenterie bacillaire et charge de morbidité due à cette maladie en Chine (1991-2000). Bull World Health Organ [online]. 2006, vol.84, n.7, pp. 561-568. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862006000700018.

OBJECTIF: L'étude visait à déterminer la charge de dysenterie bacillaire en Chine, les variations interrégionales, les tendances de la morbidité et de la mortalité, les agents étiologiques bactériens et les schémas de résistance aux antimicrobiens. MÉTHODES: Les statistiques publiques et les documents médicaux pertinents publiés de 1991 à 2000 ont été extraits et pris en compte dans l'étude. On a également recueilli des données auprès d'un hôpital général de chacune des six provinces considérées et du district de Jin an à Shanghai, ces hôpitaux étant représentatifs de six régions géographiques et d'une ville moderne. RÉSULTATS: En 2000, 0,8 à 1,7 million d'épisodes de dysenterie bacillaire on été enregistrés, dont 0,5 à 0,7 million ont été traités dans des établissements de soins et 150 000 à 200 000 ont donné lieu à des hospitalisations. Les taux de morbidité et de mortalité les plus élevés ont été relevés parmi les classes d'âge correspondant aux plus jeunes et aux plus âgés. La dysenterie bacillaire a atteint un pic au cours des mois d'été. Le principal agent étiologique était Shigella flexneri (86 %) et le sérotype prédominant de S. flexneri était le sérotype 2a (80 %). De 74 % à 80 % des isolements de Shigella étaient sensibles aux quinolones fluorés. CONCLUSION: Malgré une baisse considérable de la morbidité et de la mortalité dues à la dysenterie bacillaire en Chine au cours de la dernière décennie, imputable à l'amélioration de l'accès à des soins de santé et à des antibiotiques à des prix abordables, une importante charge de morbidité subsiste chez les classes d'âge extrêmes et dans les régions faiblement développées sur le plan économique. Si un vaccin constituerait un moyen efficace à court et à moyen terme pour lutter contre la dysenterie bacillaire, il est probable que la lutte à long terme contre cette maladie exige une amélioration de l'approvisionnement en eau, des installations d'assainissement et de l'hygiène.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English