SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.84 issue7Trend and disease burden of bacillary dysentery in China (1991-2000)The Global Fund Secretariat's suspension of funding to Uganda: how could this have been avoided? author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

BINES, Julie E et al. Validation de la définition du cas clinique d'invagination intestinale aiguë chez le nourrisson au Viet Nam et en Australie. Bull World Health Organ [online]. 2006, vol.84, n.7, pp. 569-575. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862006000700019.

OBJECTIF: Evaluer la sensibilité et la spécificité d'une définition du cas clinique d'invagination intestinale aiguë chez le nourrisson afin d'aider les soignants lorsque les moyens de diagnostic font défaut. MÉTHODES: Des études prospectives ont été menées dans un grand hôpital pédiatrique du Viet Nam (Hôpital national de pédiatrie de Hanoi) de novembre 2002 à décembre 2003, ainsi qu'en Australie (le Royal Children's Hospital de Melbourne) de mars 2002 à mars 2004, en se servant d'une définition du cas clinique d'invagination intestinale. Le diagnostic d'invagination a été confirmé par lavement à l'air ou intervention chirurgicale et validé dans un sous-ensemble de participants par un clinicien indépendant qui ne connaissait pas l'état des patients. On a évalué la sensibilité de la définition sur 584 nourrissons âgés de moins de 2 ans avec suspicion d'invagination (533 à Hanoi et 51 à Melbourne) et sa spécificité sur 638 nourrissons également âgés de moins de 2 ans, qui présentaient des signes cliniques évoquant une invagination intestinale mais pour lesquels un diagnostic différent avait été posé (234 à Hanoi et 404 à Melbourne). RÉSULTATS: Dans les deux établissements, la définition utilisée s'est révélée sensible (sensibilité de 96 % à Hanoi et de 98 % à Melbourne) et spécifique (spécificité de 95 % à Hanoi et de 87 % à Melbourne) pour le diagnostic d'une invagination chez les nourrissons au sujet desquels les données étaient suffisantes pour permettre un classement (449/533 à Hanoi; 50/51 à Melbourne). Une réanalyse des cas pour lesquels on manquait de données permet de penser qu'en modifiant certains critères mineurs on étendrait le champ d'application de la définition tout en lui conservant une bonne sensibilité (96 - 97 %) et une bonne spécificité (83 - 89 %). CONCLUSION: Cette définition du cas clinique s'est révélée à la fois sensible et spécifique pour le diagnostic de l'invagination intestinale aiguë chez le nourrisson aussi bien dans un pays en développement que dans un pays développé, mais on pourrait l'utiliser plus largement moyennant quelques modifications mineures.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English