SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.85 issue5Financing tuberculosis control: the role of a global financial monitoring systemThe Global Drug Facility: a unique, holistic and pioneering approach to drug procurement and management author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

MAHER, Dermot et al. Amélioration de la santé dans le monde: planification des activités de lutte antituberculeuse pour la prochaine décennie. Bull World Health Organ [online]. 2007, vol.85, n.5, pp. 341-347. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862007000500010.

Le plan mondial Halte à la tuberculose 2006-2015 fournit des lignes directrices aux décideurs politiques et aux directeurs de programmes nationaux. Il présente les interventions clés nécessaires à la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement concernant la tuberculose (TB), à savoir faire baisser de moitié, entre 1990 et 2015, la prévalence de cette maladie et la mortalité lui étant imputable et épargner 14 millions de vies. Mis au point par un vaste groupement de partenaires, le plan propose un modèle de stratégie associant des interventions faciles à mettre en œuvre sur le terrain. Les principaux domaines d’activité prévus sont : le passage à l’échelle supérieure des interventions de lutte antituberculeuse, la promotion des travaux de recherche et développement concernant des outils diagnostiques, des médicaments et des vaccins plus performants et l’engagement dans des activités connexes de plaidoyer, de communication et de mobilisation sociale. Des scénarios ont été développés pour aider au processus de planification : ils considèrent les problèmes à l’échelle mondiale et dans sept régions épidémiologiques. Ces scénarios reposent sur des hypothèses ambitieuses, mais réalistes, quant au rythme de passage à l’échelle supérieure et de développement de la couverture des activités. Un modèle mathématique a été utilisé pour évaluer l’impact du passage à l’échelle supérieure des interventions en cours à partir de données d’études biologiques sur la tuberculose et de l’expérience acquise dans divers contextes en matière de lutte antituberculeuse. Les estimations de coûts pour les activités prévues par le Plan mondial correspondent à la mise en œuvre des interventions et aux travaux de recherche et développement de médicaments, d’outils diagnostiques et de vaccins améliorés ; elles se montent à US$ 56 milliard sur 10 ans. Une fois convertis en coûts par année de vie corrigée de l’incapacité (DALY), ces chiffres supportent favorablement la comparaison avec ceux d’autres interventions de santé publique. Cette stratégie de planification de la lutte contre la tuberculose au niveau mondial est un exemple utile de programme de développement pour l’amélioration de la santé dans le monde, qui intéresse d’autres problèmes sanitaires.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English