SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.85 issue9Risk of arsenic-related skin lesions in Bangladeshi villages at relatively low exposure: a report from Gonoshasthaya KendraMeasuring health inequalities between genders and age groups with realization of potential life years (RePLY) author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

RIDDELL, Travis J et al. Plombémie élevée chez des enfants vivant dans une zone rurale des Philippines. Bull World Health Organ [online]. 2007, vol.85, n.9, pp. 674-680. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862007000900012.

OBJECTIF: En général, l'intoxication par le plomb n'est pas considérée comme un danger environnemental important dans les zones rurales des pays en développement. En appliquant une stratégie expérimentale de nature prospective, la communauté des chercheurs et les pouvoirs publics mènent une enquête de grande ampleur [Quality Improvement Demonstration Study (QIDS)] pour connaître et évaluer les effets des réformes de la politique sanitaire sur les enfants d'une zone rurale des Philippines. Dans le cadre de cette étude, nous avons étudié l'exposition au plomb des enfants de moins de cinq ans. MÉTHODES: Nous avons constitué un échantillon à partir d'une population vivant dans la région de Visayas au centre des Philippines, qui couvre approximativement un tiers de la surface du pays. De décembre 2003 à septembre 2004, l'enquête a recueilli les résultats de dosages sanguins du plomb (plombémies) chez des enfants en association avec des données démographiques, socioéconomiques et sanitaires concernant ces enfants. Des études sur le terrain supplémentaires sur un sous-échantillon composé des enfants les plus exposés ont permis d'évaluer les sources de l'exposition environnementale au plomb. RÉSULTATS: Parmi les enfants sujets de cette étude, 21 % (601 sur 2861) présentaient une plombémie supérieure à 10 µg/dl. La plombémie était associée de manière indépendante à l'âge, au taux d'hémoglobine, à la source d'approvisionnement en eau, au matériau de toiture, aux dépenses et aux antécédents en matière d'allaitement au sein. Une évaluation de type suivi des expositions environnementales potentielles parmi le sous-échantillon d'enfants dont la plombémie était élevée n'a fait apparaître aucune source d'exposition unique ou principale. Au contraire, il semble que les sources potentielles soient multiples : combustion de combustible fossile, peinture au plomb (à l'intérieur ou autour de 38 % environ des habitations) et biens d'équipement ménagers. CONCLUSION: La présence d'une plombémie élevée est courante chez les enfants de la région de Visayas et peut représenter une menace non reconnue pour les enfants vivant dans des zones rurales d'autres nations en développement. Les Philippines abritent diverses sources environnementales de plomb. Les corrélations observées concernant la plombémie peuvent être utiles sur le plan clinique, environnemental et sanitaire pour identifier et atténuer les conséquences de l'exposition toxique au plomb.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English