SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.85 issue9Hepatitis B vaccination of newborn infants in rural China: evaluation of a village-based, out-of-cold-chain delivery strategyBarriers to successful tuberculosis treatment in Tomsk, Russian Federation: non-adherence, default and the acquisition of multidrug resistance author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

NORMAN, Rosana; MATZOPOULOS, Richard; GROENEWALD, Pam  and  BRADSHAW, Debbie. Forte charge de morbidité due aux traumatismes en Afrique du Sud. Bull World Health Organ [online]. 2007, vol.85, n.9, pp. 695-702. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862007000900015.

OBJECTIF: Estimer l'ampleur et les caractéristiques de la charge de traumatismes en Afrique du Sud par rapport à la situation dans le monde. MÉTHODES: Le Actuarial Society of South Africa demographic and AIDS model (ASSA 2002, calibré à l'aide de données d'enquête et de recensement et de données d'état civil ajustées) a été utilisé pour calculer le nombre total de décès au cours de l'année 2000. Les causes de décès ont été déterminées à partir du National Injury Mortality Surveillance System profile. Les taux de décès par traumatisme et les années de vie en bonne santé perdues ont été estimés par la méthodologie élaborée pour l'Etude sur la charge mondiale de morbidité. Le nombre d'années de vie vécues avec une incapacité pour l'Afrique du Sud a été calculé en appliquant aux nombres d'années de vie perdues par décès prématuré des taux provenant d'une source de données locale sur les traumatismes, la Cape Metropole Study1. Les taux de mortalité et de DALY (nombre d'années de vie corrigées de l'incapacité) ajustés pour l'âge obtenus pour l'Afrique du Sud ont été comparés aux estimations correspondantes pour le continent africain et pour le monde entier. RÉSULTATS: Les violences interpersonnelles représentaient une composante dominante de la gamme de traumatismes relevée en Afrique du Sud, avec des taux de mortalité ajustés pour l'âge atteignant sept fois les taux mondiaux. Les traumatismes constituaient la seconde cause majeure de perte d'années de vie en bonne santé, avec 14,3 % de l'ensemble des DALY pour l'Afrique du Sud en 2000. Les traumatismes dus aux accidents de la circulation sont la cause principale de traumatismes dans la plupart des régions du monde, mais en Afrique du Sud leur taux est le double du taux mondial. CONCLUSION: Les traumatismes sont un problème de santé publique important en Afrique du Sud. Les déterminants socioéconomiques de la violence, dont un grand nombre sont un héritage des politiques d'apartheid, doivent être pris en compte pour réduire les inégalités au sein de la société et établir une cohésion communautaire. Des interventions multisectorielles pour faire baisser la fréquence des traumatismes dus au trafic routier s'imposent aussi. Nous attirons l'attention sur le poids des traumatismes pour souligner la nécessité de programmes de prévention efficaces.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English