SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.85 issue9Human papillomavirus and HPV vaccines: a review author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

ODERMATT, Peter et al. Amélioration du taux de détection des cas de tuberculose grâce à l'utilisation d'un questionnaire destiné aux informateurs non spécialistes: expérience recueillie en République démocratique populaire lao. Bull World Health Organ [online]. 2007, vol.85, n.9, pp. 727-731. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862007000900019.

PROBLÉMATIQUE: Dans de nombreux pays, le taux de détection annuel des cas de tuberculose (TB) est inférieur à la valeur visée de 70 %. En République démocratique populaire lao, ce taux n'a pas dépassé 55 % pour l'année 2005. DÉMARCHE: La stratégie DOTS encourage la détection passive des cas de TB. En vue d'accroître le taux de détection des cas, nous avons validé un questionnaire destiné à la notification par des informateurs non spécialistes dans les villages des cas de toux chronique et évalué l'intérêt de ce questionnaire pour le dépistage des cas de TB. Un questionnaire en trois points a été envoyé par l'intermédiaire des services sanitaires de district à tous les villages de six districts de six provinces. Il était demandé aux chefs de village de notifier les cas de toux chronique. Les réponses obtenues ont été validées par une enquête de porte à porte (20 villages/district). Dans un sous-échantillon (quatre villages/district), un dépistage de la tuberculose et de la paragonimiase a été pratiqué chez les cas confirmés de toux chronique. CONTEXTE LOCAL: Provinces d'Attapeu, de Luang Namtha, de Luang Prabang, de Saravane, de Savanakhet et de Vientiane, en République démocratique populaire lao. MODIFICATIONS PERTINENTES: L'envoi de questionnaires destinés à des informateurs non spécialistes par les services sanitaires de district aux villages constitue une solution peu onéreuse et favorise les contacts entre ces services et des communautés éloignées et non desservies. Bien que le dépistage correct des malades dépende fortement de la personne qui répond au questionnaire, la notification des cas de toux chronique a permis systématiquement de diagnostiquer un nombre supplémentaire de nouveaux cas de TB et de paragonimiase. ENSEIGNEMENTS TIRÉS: Parmi les 456 questionnaires, 295 (65 %) ont été retournés. D'un district à l'autre, on relevait une forte variation du taux de retour (48 à 87 %), de la sensibilité du questionnaire (56 à 98 %), de la valeur prédictive positive (34 à 88 %) et du taux de corrélation entre le nombre des cas notifiés et celui des cas confirmés (r : 0,26 à 0,78). Dans les villages faisant partie du sous-échantillon (13 541 habitants), 19 cas de TB (5,1 %) et 26 cas de paragonimiase (7,0 %) ont été détectés chez 374 individus atteints de toux chronique. Cette démarche par questionnaire rapide s'est avérée motivante pour les autorités de district et les principaux informateurs des villages, malgré l'absence d'incitations. Bien que fortement dépendante de la personne remplissant le questionnaire, elle a permis d'obtenir un taux homogène de détection des cas de TB et de paragonimiase. Elle permet aussi d'établir un contact étroit entre les services sanitaires et les populations nécessitant des soins, ce qui est particulièrement important pour les zones reculées et non desservies.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English