SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.85 issue11Economic evaluation of hepatitis B vaccination in low-income countries: using cost-effectiveness affordability curvesA national survey of the impact of rapid scale-up of antiretroviral therapy on health-care workers in Malawi: effects on human resources and survival author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Services on Demand

Journal

Article

Indicators

Related links

Share


Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

CHANDISAREWA, Winfreda et al. Proposition systématique d’un test de dépistage du VIH anténatal (avec possibilité de refuser) en vue de prévenir la transmission de la mère à l’enfant de ce virus dans les zones urbaines du Zimbabwe. Bull World Health Organ [online]. 2007, vol.85, n.11, pp.843-850. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862007001100010.

OBJECTIVE: Evaluer l’impact d’un dépistage anténatal systématique du VIH sur la prévention de la transmission de la mère à l’enfant de ce virus (PMTCT) dans les zones urbaines du Zimbabwe. MÉTHODES: Des conseillers appartenant à la collectivité ont été formés à la politique de dépistage systématique du VIH à l’aide d’un module de formation spécial de juin à novembre 2005. Les principaux résultats obtenus au cours des 6 premiers mois d’application du dépistage systématique ont été comparés à ceux de la période où ce dépistage était pratiqué à la demande et les patientes ont été interrogées. RÉSULTATS: Parmi les 4551 femmes s’étant présentées pour des soins anténataux pendant les 6 premiers mois de proposition systématique d’un dépistage du VIH, 4547 (99,9 %) se sont soumises à ce dépistage contre 3058 (65 %) parmi les 4700 femmes s’étant présentées pendant les 6 derniers mois de dépistage à la demande (p < 0,001), d’où une augmentation du nombre de femmes contaminées par le VIH détectées avant l’accouchement (926 contre 513, p < 0,001). Pendant la période de dépistage systématique, davantage de femmes contaminées sont venues rechercher leurs résultats que pendant la période de dépistage à la demande (908 contre 487, p < 0,001), ce qui s’est traduit par un accroissement significatif du nombre d’accouchements par des femmes séropositives pour le VIH (256 contre 186, p = 0,001) ; davantage de couples mère/enfant ont reçu un traitement prophylactique antirétroviral (n = 256 contre 185) ; et davantage de couples mère/enfant ont été suivis dans des dispensaires (105 contre 49, p = 0,002). Les femmes ont été satisfaites des conseils fournis et la plupart (89 %) ont déclaré que la proposition systématique d’un dépistage était utile. Les femmes contaminées par le VIH ont signalé de faibles niveaux de maltraitances conjugales et autres phénomènes sociaux préjudiciables. CONCLUSION: Le dépistage systématique du VIH doit être mis en œuvre dans tous les sites du Zimbabwe pour maximiser le bénéfice pour la santé de la PMTCT.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · English ( pdf )