SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.85 issue11A national survey of the impact of rapid scale-up of antiretroviral therapy on health-care workers in Malawi: effects on human resources and survivalThe Strengthening the Reporting of Observational Studies in Epidemiology (STROBE) statement: guidelines for reporting observational studies author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

JENKINS, Rachel et al. Réforme de la santé mentale dans la Fédération de Russie: démarche intégrée favorisant l’intégration sociale et le rétablissement des malades. Bull World Health Organ [online]. 2007, vol.85, n.11, pp. 858-866. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862007001100012.

OBJECTIF: Faciliter la réforme de la santé mentale dans une région (oblast) russe par une approche systématique de la conception et de la mise en œuvre des politiques dans ce domaine. MÉTHODES: Les auteurs ont entrepris un programme de recherche pragmatique sur trois ans, couvrant trois sites pilotes et comprenant une série d’interventions selon plusieurs axes : évaluation de la situation pour fournir une base à la planification, maintien d’un dialogue politique aux niveaux fédéral et régional pour catalyser le changement, introduction d’une collaboration multidisciplinaire et intersectorielle à tous les niveaux, organisation de formations pour améliorer les compétences des professionnels et aide aux organisations non gouvernementales (ONG) dans la mise au point de nouveaux modèles de soins. RÉSULTATS: Les programmes de formation développés dans le cadre de ce processus ont été intégrés aux programmes de formation classiques, avec comme conséquence une amélioration mesurable des compétences du personnel. Les démarches thérapeutiques se sont aussi améliorées à travers la délivrance de services multidisciplinaires et multisectoriels, le développement des activités des ONG et l’implication plus poussée des usagers dans la planification et la délivrance des soins dans tous les sites pilotes. Entre le début et la fin de l’étude, le nombre des hospitalisations a chuté dans deux des sites pilotes et dans les trois, le taux de réadmission a atteint en 2006 un niveau plus faible que dans l’ensemble de la région. Les enseignements tirés de ce programme ont servi de base à l’élaboration de politiques de santé mentale aux niveau régional et fédéral. CONCLUSION: Il est possible, dans une région russe, de venir à bout des obstacles organisationnels à l’introduction d’interventions multisectorielles développées à partir d’éléments factuels par un programme complet et pluridimensionnel. Un tel programme pourrait aussi faciliter des changements notables et durables de politique et réduire la bureaucratie.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English