SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.85 issue11Intermittent preventive treatment of malaria during pregnancy in central Mozambique author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

JANSSENS, B et al. Offre de soins intégrée à l’intention des personnes vivant avec le VIH/sida, un diabète ou de l’hypertension par les dispensaires cambodgiens spécialisés dans les maladies chroniques. Bull World Health Organ [online]. 2007, vol.85, n.11, pp. 880-885. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862007001100015.

PROBLÉMATIQUE: Au Cambodge, l’offre de soins à l’intention des personnes vivant avec le VIH/sida (prévalence : 1,9 %) est en développement, mais pour les personnes atteintes de diabètes de type II (prévalence 5 à 10 %), d’une hypertension artérielle ou d’une autre maladie chronique pouvant être traitée, elle reste très limitée. DÉMARCHE Nous décrivons l’expérience et les résultats obtenus avec une offre de soins intégrée à l’intention des personnes vivant avec le VIH/sida, un diabète ou une hypertension, dans le cadre de dispensaires spécialisés dans les maladies chroniques. CONTEXTE LOCAL: Des dispensaires spécialisés dans les maladies chroniques ont été mis en place dans les hôpitaux spécialisés de Siem Reap et Takeo, deux capitales provinciales du Cambodge. MODIFICATIONS PERTINENTES: Au bout de 24 mois de soins, sur l’ensemble des patients vivant avec le VIH/sida, 87,7 % étaient encore vivants et faisaient l’objet d’un suivi actif. S’agissant des patients diabétiques, cette proportion était de 71 %. Parmi les patients contaminés par le VIH, 9,3 % étaient morts et 3 % étaient perdus de vue, tandis que parmi les diabétiques, on enregistrait 3 décès (0,1 %) et une proportion de 28,9 % de perdus de vue. Parmi l’ensemble des patients diabétiques restés plus de 3 mois dans la cohorte, 90 % étaient encore suivis au bout de 24 mois. ENSEIGNEMENTS TIRÉS: Sur les trois premières années, les dispensaires spécialisés dans les maladies chroniques ont prouvé la faisabilité d’une offre de soins intégrée pour les personnes vivant avec le VIH/sida et atteintes d’une maladie chronique non transmissible au Cambodge. La complémentarité des stratégies d’aide à l’observance a également été démontrée, d’où l’obtention de bons résultats. Ces services sont bien acceptés par ces patients, ce qui a un effet positif sur la stigmatisation dont ils souffrent. Cette expérience montre à quel point la prise en charge des personnes vivant avec le VIH/sida peuvent donner une impulsion à celle d’autres maladies chroniques courantes.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English