SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.86 issue5Implementation of an oxygen concentrator system in district hospital paediatric wards throughout MalawiAcute lower respiratory infections in childhood: opportunities for reducing the global burden through nutritional interventions author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

GRAHAM, Stephen M et al. Difficultés pour améliorer la prise en charge des cas de pneumonie chez l'enfant dans les établissements de soins des pays à ressources limitées. Bull World Health Organ [online]. 2008, vol.86, n.5, pp. 349-355. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862008000500012.

La prise en charge efficace des cas joue un rôle important dans la réduction de la morbidité et de la mortalité dues à la pneumonie. Des recommandations reposant sur des éléments factuels solides sont disponibles, mais sont appliquées diversement. Le présent article expose dans leurs grandes lignes les recommandations actuelles pour la prise en charge de la pneumonie chez l'enfant dans les pays où interviennent la plupart des décès d'enfants par pneumonie et identifie les difficultés pour améliorer cette prise en charge dans divers pays et chez différents groupes « à risque ». Ces recommandations concernent notamment le choix d'un antibiotique adapté, le recouvrement clinique avec d'autres pathologies, l'orientation rapide et appropriée vers des soins hospitaliers et la prise en charge des échecs thérapeutiques. La prise en charge des nouveau-nés et des enfants infectés par le VIH ou gravement dénutris est plus complexe. L'influence des comorbidités sur l'issue de la pneumonie implique que la prise en charge de cette maladie doit s'intégrer dans des stratégies d'amélioration des soins pédiatriques en général. Le plus fort potentiel de réduction de la mortalité par pneumonie dans les établissements de soins réside dans l'élargissement de l'application des recommandations actuelles, élaborées autour de quelques interventions centrales : formation, antibiotiques et oxygène. Cet élargissement nécessite des investissements en ressources humaines et en équipements pour une prise en charge optimale de l'hypoxémie. Il est important de fournir des données provenant de divers contextes épidémiologiques pour établir des analyses coût/efficacité formelles. L'amélioration en termes de qualité de la prise en charge de la pneumonie pourrait servir de moteur à des améliorations globales des pratiques de soins pédiatriques.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English