SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.86 issue6Anthropometric and immunological success of antiretroviral therapy and prediction of virological success in west African adultsImplementing community-based perinatal care: results from a pilot study in rural Pakistan author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

CAPEDING, Maria Rosario; CADORNA-CARLOS, Josefina; BOOK-MONTELLANO, May  and  ORTIZ, Esteban. Immunogénicité et innocuité d'une combinaison vaccinale DTaP-IPV//PRP~T, administrée avec le vaccin contre l'hépatite C: essai randomisé ouvert. Bull World Health Organ [online]. 2008, vol.86, n.6, pp. 443-451. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862008000600012.

OBJECTIF: Déterminer les taux de séroprotection et de réponse vaccinale produits par un vaccin combiné, associant une composante antidiphtérique-antitétanique-anticoquelucheuse acellulaire et une composante conjuguée poliovirus inactivé/valence anti-Haemophilus influenzae type b (DTaP-IPV//PRP~T/PentaximTM) et contenant du polyribosylribitol phosphate (PRP) conjugué à l'anatoxine tétanique, qui s'administre avec le vaccin contre l'hépatite B. MÉTHODES: Dans le cadre d'un essai ouvert multicentrique, 424 nourrissons ayant reçu le vaccin DTaP-IPV//PRP~T à 6, 10 et 14 semaines ont également reçu de manière aléatoire l'un des deux schémas vaccinaux contre l'hépatite B suivants : administration à 6, 10 et 14 semaines ou à 0, 6 et 14 semaines. Les titres d'anticorps ont été déterminés à 6 et 18 semaines et la réactogénicité a été surveillée d'après les indications des parents. RÉSULTATS: L'immunogénicité était élevée pour tous les antigènes vaccinaux et similaire à celle obtenue dans une étude témoin historique. Après la primo-vaccination, 98,7 % des nourrissons présentaient un titre d'anticorps anti-PRP > 0,15 µg/ml. On obtenait une séroprotection contre les poliovirus de types 1, 2 et 3 et contre le tétanos chez tous les nourrissons et contre la diphtérie chez 97,1 % d'entre eux. La séroconversion pour la coqueluche, définie comme une augmentation d'un facteur supérieur à quatre du titre d'anticorps, s'est produite chez 95,3 % des nourrissons pour les anticorps dirigés contre l'anatoxine coquelucheuse et chez 89,0 % des nourrissons pour les anticorps dirigés contre l'hémagglutinine filamenteuse. Le taux de séroprotection contre l'hépatite B était de 99,5 % pour la série de doses administrées à 0, 6 et 14 semaines et de 97,8 % pour la série administrée à 6, 10 et 14 semaines. Néanmoins, les titres d'anticorps était plus élevés pour la première série (601 mlU/ml contre 207 mlU/ml). La réactogénicité des deux vaccins était faible. CONCLUSION: Le vaccin DTaP-IPV//PRP~T est hautement immunogène. La réponse en anticorps contre l'hépatite B est séroprotectrice pour les deux schémas de vaccination, bien que le titre d'anticorps soit plus élevé pour l'administration à 0, 6 et 14 semaines.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English