SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.86 issue11Effects of mutual health organizations on use of priority health-care services in urban and rural Mali: a case-control studyCoping with out-of-pocket health payments: empirical evidence from 15 African countries author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

LAGARDE, Mylene  and  PALMER, Natasha. Impact de la participation dont s'acquittent les utilisateurs des services de santé dans les pays à revenu faible ou moyen: les données sont-elles solides?. Bull World Health Organ [online]. 2008, vol.86, n.11, pp. 839-848C. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862008001100013.

OBJECTIF: Evaluer les effets de la participation à la charge de l'utilisateur sur le recours aux services de santé dans les pays à revenu faible ou moyen. MÉTHODES: Une revue systématique de 25 bases de données relatives aux sciences sociales, à l'économie et à la santé, ainsi que d'autres sources, a été effectuée pour identifier et évaluer les études concernant les effets de l'introduction, de la suppression, de l'augmentation ou de la réduction des frais à la charge des utilisateurs sur le recours aux divers services de santé, dans les pays à revenu faible ou moyen. Seules les études de type expérimental ou quasi-expérimental ont été prises en compte : il s'agissait notamment d'essais contrôlés randomisés par grappes, d'études contrôlées «avant et après» et d'analyses de séries temporelles interrompues. On a également évalué des articles mesurant les effets de ce type d'intervention sur l'évolution du recours aux services sanitaires (y compris les résultats en termes d'équité), des dépenses des ménages ou des résultats sanitaires. RÉSULTATS: Seize études ont été prises en compte : cinq études contrôlées avant et après, deux essais contrôlés et randomisés par grappes et neuf analyses de séries temporelles interrompues. On n'a retenu que des études rapportant des effets sur le recours aux services de santé, dans certains cas parmi des groupes socioéconomiques. On a constaté que la suppression ou la réduction des frais à la charge des utilisateurs se traduisait par un plus grand recours aux services curatifs et potentiellement aux services préventifs, mais aussi parfois par une détérioration de la qualité des services. Le fait d'introduire ou d'augmenter de tels frais diminuait le recours à certains services curatifs, bien que des améliorations de la qualité de ces services aient pu contribuer à maintenir leur niveau d'utilisation dans certains cas. Lors de l'introduction ou de la suppression d'une participation à la charge des utilisateurs, l'impact a été immédiat et brusque. Les études ne montraient pas suffisamment bien si l'augmentation ou la diminution du recours observée perdurait à long terme. De plus, la plupart d'entre elles ont été jugées de basse qualité selon des critères adaptés d'après le Cochrane Collaboration's Effective Practice and Organisation of Care Group. CONCLUSION: Des travaux de recherche de meilleure qualité sont nécessaires pour examiner les effets de modifications des frais à la charge des bénéficiaires des services de santé dans les pays à revenu faible ou moyen.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English