SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.87 issue12Trends in the quality of health care for children aged less than 5 years in Afghanistan, 2004-2006Providing monovalent oral polio vaccine type 1 to newborns: findings from a pilot birth-dose project in Moradabad district, India author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

CONTINI, Sandro; SWARRAY-DEEN, Alim  and  SCARPIGNATO, Carmelo. Lésions corrosives de l'œsophage chez l'enfant : un problème social et sanitaire oublié dans les pays en développement. Bull World Health Organ [online]. 2009, vol.87, n.12, pp. 950-954. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862009001200015.

PROBLÉMATIQUE: Vivre dans un environnement dangereux est un facteur de risque de traumatismes ou de violence pour les enfants. Parmi les traumatismes pouvant résulter d'un environnement dangereux, l'ingestion accidentelle de substances corrosives tient une place importante, en particulier dans les pays en développement où elle fait généralement l'objet d'une sous-notification. DÉMARCHE: Pour faire face au défi que représente ce besoin médical non satisfait, nous avons lancé un programme humanitaire au Sierra Leone. En examinant la littérature provenant actuellement des pays en développement et l'expérience que nous avons acquise dans ce domaine, nous avons mis au point un organigramme pour la prise en charge de cette situation clinique. CONTEXTE LOCAL: Ce type de traumatisme est insuffisamment notifié dans les pays en développement. Les données disponibles sont fortement biaisées par la présence de centres disposant de ressources satisfaisantes et ne reflètent pas complètement la réalité de ce problème de santé. Les sténoses œsophagiennes tardives sont habituellement graves. Le manque de connaissances des parents, la vie dans des conditions de surpeuplement et la disponibilité de produits chimiques à l'intérieur et autour des maisons sont responsables de la plupart des ingestions. L'absence totale de mesure préventive un peu partout est le facteur de risque le plus important. MODIFICATIONS PERTINENTES: Une admission en temps utile a été observée pour 19,5 % des 148 patients étudiés. Sur l'ensemble des patients, 62,1 % ont subi une gastrotomie, 42,8 % ont présenté des sténoses récurrentes et 19 % étaient encore soumis à un programme de dilatation continue. Les taux de perforation et de mortalité étaient de 5,6 % et 4 % respectivement. ENSEIGNEMENTS TIRÉS: La majorité des sténoses œsophagiennes d'origine caustique s'observent tardivement chez l'enfant, lorsque les procédures de dilatation deviennent probablement plus difficiles et sont associées à un taux de récurrence significativement plus élevé. La gastrotomie est nécessaire pour maintenir un état nutritionnel normal, mais il faut apprendre aux mères les techniques d'alimentation. L'amélioration de l'état nutritionnel et une perméabilité œsophagienne durable doivent être pris comme points de référence pour juger du succès de la dilatation.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English