SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.88 issue4Estimating the obstetric costs of female genital mutilation in six African countriesLevel of urbanization and noncommunicable disease risk factors in Tamil Nadu, India author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

RONSMANS, Carine; CHOWDHURY, Mahbub Elahi; KOBLINSKY, Marge  and  AHMED, Anisuddin. Recours aux soins au moment de l'accouchement et mortalité maternelle et périnatale à Matlab, au Bangladesh. Bull World Health Organ [online]. 2010, vol.88, n.4, pp. 289-296. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862010000400015.

OBJECTIF: Étudier la nature de la relation entre le recours à une assistance qualifiée vers le moment de l'accouchement et la mortalité maternelle et périnatale. MÉTHODES: Nous avons analysé les données de surveillance sanitaire et démographique recueillies entre 1987 et 2005 par le Centre international de recherche sur les maladies diarrhéiques (ICDDR, B) de Matlab, au Bangladesh. RÉSULTATS: Sur la période étudiée, l'étude a enregistré 59 165 grossesses, 173 décès maternels, 1661 mortinaissances et 1418 décès néonatals précoces dans sa zone de desserte. Pendant cette période, la fréquence du recours à une assistance qualifiée est passée de 5,2 à 52,6 %. Plus de la moitié (57,8 %) des femmes décédées en couche et un tiers (33,7 %) de celles ayant subi un décès périnatal (mortinaissance ou décès néonatal précoce) avaient sollicité une assistance qualifiée. La mortalité maternelle était faible parmi les femmes n'ayant pas recouru à des soins qualifiés (160 pour 100 000 grossesses) et était près de 32 fois supérieure (Odds ratio ajusté, OR : 31,66 ; intervalle de confiance à 95 %, IC : 22,03-45,48) chez les femmes ayant reçu des soins obstétricaux d'urgence complets. Au cours du temps, la force de l'association entre soins obstétricaux qualifiés et mortalité maternelle a diminué car davantage de femmes sollicitaient de tels soins. Les taux de mortalité périnatale étaient également plus élevés pour les femmes qui avaient bénéficié de ces soins que pour celles qui n'en n'avaient pas reçu, même si la force de cette association était nettement plus faible. CONCLUSION: Compte tenu des niveaux élevés du ratio de mortalité maternelle et du taux de mortalité périnatale pour les femmes ayant sollicité des soins obstétricaux, il faut œuvrer davantage pour s'assurer que les femmes et leurs nouveau-nés bénéficient de soins obstétricaux efficaces et administrés en temps utile. Réduire la mortalité périnatale nécessitera l'application de stratégies telles que la détection et la prise en charge précoces des problèmes de santé pendant la grossesse.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English