SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.88 issue4Care seeking at time of childbirth, and maternal and perinatal mortality in Matlab, BangladeshNarrowing socioeconomic inequality in child stunting: the Brazilian experience, 1974-2007 author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

ALLENDER, Steven et al. Niveau d'urbanisation et facteurs de risque de maladies non transmissibles à Tamil Nadu (Inde). Bull World Health Organ [online]. 2010, vol.88, n.4, pp. 297-304. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862010000400016.

OBJECTIF: Étudier la relation encore mal comprise entre le processus (d'urbanisation et les maladies non transmissibles (MNT) à travers I'application d'une mesure quantitative de I'urbanisation. MÉTHODES: Nous avons constrult une mesure de l'environnement urbaln pour sept zones, en utlllsant une échelle à sept degrés fondee sur les données du recensement ¡ndlen de 2001, afín d'obtenlr une échelle de ¡'urbanisation. Cette échelle a été employee en association avec les données recueillles auprés de 3705 participants à une enquête de surveillance des facteurs de risque STEPwise, réalisée en 2003 par l'Organisation mondlale de la Santé à Tamil Nadu (Inde) pour analyser la relation entre envlronnement urbain et facteurs de risque majeurs de MNT. Nous avons elaboré des modeles de regression llnéaire et logistlque permettant d'étudier la relation entre urbanisation et risque de maladie chronlque. RÉSULTATS: Chez les hommes, ¡I exlstait une association positive entre urbanisation d'une part ettabagisme (Odds ratio, OR: 3,54 ; intervalle de conflanceà95 % : 10:2,4-5,1), índice de masse corporelle (OR: 7,32; IC à 95 % : 4,0-13,6) et presslon artérielle (OR : 1,92 ; IC à 95 % : 1,4-2,7), d'autre part, alnsi qu'avec lafalblesse de l'actlvité physique (OR : 3,26 ; IC à 95 % : 2,5-4,3). Chez les femmes, I'urbanisation était corrélée avec une faible activlté physlque(OR : 4,13 ; IC à 95 % : 3,0-5,7) et avec un Índice de masse corporelle elevé (OR : 6,48 ; IC à 95 % : 4,6-9,2). Chez les deux sexes, I'urbanisation présentalt une association positive avec le nombre moyen de portions de fruits ou de legumes consommées par jour (p < 0,05). CONCLUSION: Urbanisation est assoclée à la prevalence de plusleurs facteurs de risque de MNT à Tamil Nadu en Inde.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English