SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.89 issue10Excess child mortality after discharge from hospital in Kilifi, Kenya: a retrospective cohort analysisRisk factors for Mycobacterium tuberculosis infection among children in Greenland author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

JAGNOOR, Jagnoor  and  MILLION DEATH STUDY et al. Mortalité des enfants et des adultes résultant de chutes involontaires en Inde. Bull World Health Organ [online]. 2011, vol.89, n.10, pp. 733-740. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.1590/S0042-96862011001000012.

OBJECTIF: Évaluer la mortalité associée aux chutes par type de chute en Inde. MÉTHODES: Les auteurs ont analysé les données associées aux chutes involontaires extraites de l'étude en cours sur un million de décès de 2001 à 2003 en utilisant l'autopsie verbale et le codage de tous les décès conformément à la Classification statistique internationale des maladies et des problèmes de santé connexes, dixième révision, dans un échantillon représentatif sur le plan national d'1,1 million de foyers dans tout le pays. RÉSULTATS: Les chutes représentaient 25% (2003/8023) de tous les décès résultant de blessures involontaires ainsi que la seconde cause majeure de ces décès. On estime que 160 décès dus à une chute se sont produits en Inde en 2005; parmi ceux-ci, presque 20000 concernaient des enfants âgés de 0 à 14 ans. Le taux de mortalité (TM) associé aux chutes involontaires pour une population de 100000 personnes était de 14,5 (intervalle de confiance à 99% (IC): de 13,7 à 15,4). Les taux étaient similaires pour les hommes et les femmes à 14,9 (IC à 99%: de 13.7-16.0) et 14,2 (IC à 99%: de 13,1 à 15,4) pour une population de 100 000 personnes respectivement. Les individus âgés de 70 ans ou plus présentaient le taux de mortalité résultant de chutes involontaires le plus élevé (TM: 271,2; IC à 99%: de 249.0 à 293,5) et le taux était plus élevé chez les femmes (TM: 281; IC à 99%: de 249.7-311.3). Les chutes sur le même niveau étaient plus fréquentes parmi les adultes plus âgés alors que les chutes depuis une hauteur étaient plus fréquentes dans les groupes plus jeunes. CONCLUSION: En Inde, les chutes involontaires représentent un problème de santé publique majeur qui affecte de façon disproportionnée les femmes âgées et les enfants. Il est nécessaire de mieux comprendre le contexte dans lequel ces chutes se produisent, ainsi que la morbidité et l'invalidité qui en résultent. Il y a en Inde un besoin urgent de développer, de tester et de mettre en œuvre des interventions visant à prévenir les chutes.

        · abstract in English | Arabic | Chinese | Russian | Spanish     · text in English     · pdf in English