SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.90 número10The impact of new tuberculosis diagnostics on transmission: why context mattersEstimated incidence of influenza-virus-associated severe pneumonia in children in El Salvador, 2008-2010 índice de autoresíndice de assuntospesquisa de artigos
Home Page  

Serviços Personalizados

Artigo

Indicadores

Links relacionados

  • Não possue artigos similaresSimilares em SciELO

Compartilhar


Bulletin of the World Health Organization

versão impressa ISSN 0042-9686

Resumo

RAMJEE, Gita  e  WAND, Handan. Impact au niveau de la population de la contraception hormonale sur l'incidence de l'infection par le VIH et sur la grossesse chez des femmes de Durban, en Afrique du Sud. Bull World Health Organ [online]. 2012, vol.90, n.10, pp. 748-755. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.2471/BLT.12.105700.

OBJECTIF: Estimer l'impact potentiel de l'utilisation de contraceptifs hormonaux sur les taux d'infection par le virus d'immunodéficience humaine de type 1 (VIH-1) et sur la grossesse par suppression théorique de l'utilisation de contraceptifs hormonaux dans une population témoin. MÉTHODES: Une étude de cohorte prospective comprenait 3704 femmes séronégatives qui étaient inscrites dans deux études biomédicales testant deux microbicides vaginaux (PRO 2000 et Carraguard®) pour la prévention du VIH-1 à Durban, en Afrique du Sud, de 2004 à 2009. Les modèles de régression à risque proportionnel de Cox ainsi que les risques attribuables dans la population (RAP) partielle et leurs intervalles de confiance (IC) de 95% ont été calculés pour évaluer l'impact relatif au niveau de la population de l'utilisation de contraceptifs hormonaux sur les taux de séroconversion du VIH-1 et sur les taux de grossesse. RÉSULTATS: Les femmes qui ont déclaré utiliser des contraceptifs hormonaux lors de l'inscription à l'essai clinique présentaient un risque accru de séroconversion du VIH-1 (taux de risque ajusté: 1,24; IC de 95%: 0,97 à 1,58) par rapport aux femmes qui ont déclaré utiliser d'autres types de contraceptifs lors de l'inscription. Au niveau de la population, l'utilisation de contraceptifs hormonaux (comprimés ou injectables) au début et au cours du suivi de l'étude a représenté environ 20% (IC de 95%: 16 à 22%) des séroconversions du VIH-1. Toutefois, le RAP partiel a indiqué un impact relatif de 12% (IC de 95%: 9 à 15,7%). D'autre part, 72% (IC de 95%: 66 à 77%) des grossesses auraient pu être évitées si toutes les femmes avaient utilisé des contraceptifs hormonaux. CONCLUSION: Les femmes qui utilisent des contraceptifs hormonaux nécessitent des conseils détaillés sur la prévention simultanée de l'infection par le VIH-1.

        · resumo em Inglês | Espanhol     · texto em Inglês     · pdf em Inglês