SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.90 número10Population-level impact of hormonal contraception on incidence of HIV infection and pregnancy in women in Durban, South AfricaMortality measures from sample-based surveillance: evidence of the epidemiological transition in Viet Nam índice de autoresíndice de assuntospesquisa de artigos
Home Page  

Serviços Personalizados

Artigo

Indicadores

Links relacionados

  • Não possue artigos similaresSimilares em SciELO

Compartilhar


Bulletin of the World Health Organization

versão impressa ISSN 0042-9686

Resumo

CLARA, Wilfrido et al. Incidence estimée des pneumonies sévères associées au virus de l'influenza chez les enfants d'El Salvador, de 2008 à 2010. Bull World Health Organ [online]. 2012, vol.90, n.10, pp. 756-763. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.2471/BLT.11.098202.

OBJECTIF: Estimer l'incidence des pneumonies graves associées au virus de l'influenza chez les enfants salvadoriens âgés de moins de 5 ans. MÉTHODES: Les données sur les enfants âgés de moins de 5 ans hospitalisés pour pneumonie grave dans un hôpital sentinelle de la région occidentale ont été recueillies chaque semaine. Des écouvillons nasaux et oropharyngés ont été prélevés auprès d'un échantillon de patients de convenance pour un test des virus respiratoires. Une enquête sur le recours aux soins de santé a été menée dans la zone desservie par l'hôpital afin de déterminer la proportion d'habitants ayant bénéficié de soins hospitaliers. L'incidence de la pneumonie sévère associée au virus de l'influenza chez tous les enfants salvadoriens âgés de moins de 5 ans a été estimée à partir de données d'épidémiosurveillance et de recensement, avec un ajustement pour le recours aux soins de santé. Des souches de virus grippal ont été sélectionnées par les «Centres des États-Unis d'Amérique pour le contrôle et la prévention des maladies» afin de déterminer leur adéquation avec les formulations des vaccins antigrippaux du Nord et du Sud de l'hémisphère. RÉSULTATS: Les médecins ont identifié 2554 cas de pneumonie grave. Des échantillons provenant de 608 cas ont été testés pour les virus respiratoires, et 37 d'entre eux (6%) étaient positifs au virus de la grippe. L'incidence estimée des pneumonies graves associées au virus de l'influenza était de 3,2 cas pour 1 000 personnes-années (intervalle de confiance IC de 95%: 2,8 à 3,7) pour l'ensemble de la période, de 1,5 cas pour 1 000 personnes-années (IC de 95%: 1,0 à 2,0) en 2008, de 7,6 cas pour 1 000 personnes-années (IC de 95%: 6,5 à 8,9) en 2009 et de 0,6 cas pour 1 000 personnes-années (IC de 95%: 0,3 à 1,0) en 2010. Les formulations vaccinales des hémisphères Nord et Sud correspondaient aux souches de virus de la grippe isolées au cours des années 2008 et 2010. CONCLUSION: Les pneumonies graves associées au virus de l'influenza sont fréquemment survenues chez les jeunes enfants salvadoriens au cours de la période 2008-2010. Les antigènes présents dans les formulations des vaccins contre la grippe des hémisphères Nord et Sud correspondaient aux souches en circulation.

        · resumo em Inglês | Espanhol     · texto em Inglês     · pdf em Inglês