SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.90 issue10Estimated incidence of influenza-virus-associated severe pneumonia in children in El Salvador, 2008-2010Factors associated with the safety of voluntary medical male circumcision in Nyanza province, Kenya author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

HOA, Nguyen Phuong et al. Évaluations de la mortalité à partir de la surveillance basée sur l'échantillonnage: les preuves de la transition épidémiologique au Viet Nam. Bull World Health Organ [online]. 2012, vol.90, n.10, pp. 764-772. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.2471/BLT.11.100750.

OBJECTIF: Rapporter les méthodes et les résultats d'un programme national de surveillance de la mortalité basée sur l'échantillonnage, mis en place au Viet Nam en 2009. MÉTHODES: Un échantillon national de 192 communes situées dans 16 provinces et couvrant une population d'environ 2,6 millions de personnes a été sélectionné par échantillonnage en grappes à plusieurs degrés. Pour l'année 2009, les décès ont été identifiés sur la base de plusieurs sources d'informations locales. Le recoupement des dossiers ainsi que des méthodes de capture-recapture ont été utilisés pour compiler les informations et évaluer l'exhaustivité des dossiers. Les tables de mortalité ont été calculées en utilisant les taux de mortalité présentés et ajustés par âge. Chaque décès a été suivi d'une autopsie orale pour déterminer la ou les causes probables de la mort. Les causes sous-jacentes ont été certifiées et codées selon les normes internationales. RÉSULTATS: Un nombre total de 9921 décès a été identifié dans la population de l'échantillon. L'exhaustivité des dossiers de décès a été estimée à 81%. Les espérances de vie à la naissance étaient, après ajustement, de respectivement 70,4 et 78,7 ans pour les hommes et les femmes. L'accident vasculaire cérébral représentait la principale cause de décès pour les deux sexes. D'autres causes importantes comprenaient les accidents de la route, les cancers et l'infection par le VIH chez les hommes, et les maladies cardiovasculaires, la pneumonie et le diabète chez les femmes. CONCLUSION: Le Viet Nam est en pleine transition épidémiologique. Bien que les données soient relativement complètes, elles pourraient être encore améliorées par une collaboration locale renforcée. Une certification médicale des décès dans les hôpitaux ainsi que des délais de rappel plus courts pour les entretiens d'autopsie orale permettraient d'améliorer la constatation de la cause de la mort.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English