SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.90 issue10Factors associated with the safety of voluntary medical male circumcision in Nyanza province, KenyaA new entity for the negotiation of public procurement prices for patented medicines in Mexico author indexsubject indexarticles search
Home Page  

Bulletin of the World Health Organization

Print version ISSN 0042-9686

Abstract

GUTIERREZ-MENDOZA, Luis Meave; SCHWARTZ, Brian; LIRA, José de Jesús Méndez de  and  WIRTZ, Veronika J. Stockage, distribution et administration de l'oseltamivir suite à l'épidémie de grippe H1N1 survenue en 2009 au Mexique. Bull World Health Organ [online]. 2012, vol.90, n.10, pp. 782-787. ISSN 0042-9686.  http://dx.doi.org/10.2471/BLT.11.101733.

PROBLÈME: Lors d'une épidémie ou pandémie de grippe, un accès en temps opportun aux antiviraux est essentiel pour atténuer la gravité et réduire la transmission de la maladie. Il convient de suivre les meilleures pratiques en matière d'approvisionnement, de stockage, de distribution, de prescription et d'administration si l'on veut assurer une délivrance du médicament la plus rapide possible. APPROCHE: Le Mexique a mis en place en 2006 un plan national de préparation en cas de pandémie et a créé une réserve antivirale stratégique. Un stock d'oseltamivir en poudre était centralisé pour une distribution à l'ensemble des 31 états et à la capitale en cas d'épidémie de grippe. ENVIRONNEMENT LOCAL: San Luis Potosí, dans le nord du Mexique, figurait parmi les états les plus durement touchés par l'épidémie de grippe H1N1 de 2009. CHANGEMENTS SIGNIFICATIFS: L'oseltamivir en poudre était supposé être reconstitué localement, mais il a toutefois dû l'être de manière centralisée lors de l'épidémie de grippe de 2009. Des doutes ont commencé à se poser quant à la durée de conservation du produit reconstitué. Suite à ces difficultés, San Luis Potosí n'a reçu sa première livraison du médicament que 11 jours après le début de l'épidémie de grippe. En outre, les critères de cet état en termes d'administration ont dû être modifiés selon la disponibilité de l'oseltamivir. LEçONS TIRÉES: Les prévisions relatives à la demande de médicaments antiviraux devraient se baser sur des critères de distribution et d'administration clairement définis. Il faut également envisager la décentralisation de certaines réserves de médicaments. Le plan national mexicain de préparation aux pandémies doit être révisé en fonction des leçons apprises en 2009 afin d'améliorer la gestion stratégique des stocks et de permettre la livraison d'oseltamivir à la population dans les meilleurs délais.

        · abstract in English | Spanish     · text in English     · pdf in English